Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Refuge de Valerette

Reconstruction du refuge

COUPES DE VERNES 2017

Publié le 12 Septembre 2017 par Jean Pierre Sierro

A tous les amoureux de la Pointe de Valerette

Bienvenue les samedis 23 septembre et (ou) 7 octobre 2017 à nos 2 journées coupes de Vernes

On a besoin de bras .....

Merci

COUPES DE VERNES 2017
ambiance coupes de vernes
ambiance coupes de vernes
ambiance coupes de vernes
ambiance coupes de vernes

ambiance coupes de vernes

ALPAGES DE LA DENT DE VALERETTE 

Une lutte incessante contre les vernes

L’aulne vert, envahisseur des Alpes. C’est ainsi qu’il y a trois ans, Le Temps désignait la verne, cet arbuste qui recouvre petit à petit nos alpages et nos montagnes. L’Institut de botanique de l’Université de Bâle a consacré une étude à cette plante qui est aussi un polluant pour les sols et l’atmosphère. C’est contre elle qu’année après année les membres de l’Amicale de Valerette et du Valerette Altiski se battent dans la région de Chindonne, Valerette et Valère.

Le souci premier de l’Amicale de Valerette et du Valerette Altiski est de maintenir ouverts les itinéraires empruntés par les skieurs une fois la neige venue. Cela concerne les compétiteurs qui, chaque deux ans, affrontent le Valerette Altiski ou s’entraînent mais aussi, et surtout, les milliers de randonneurs à ski, et en raquettes, qui fréquentent cette région. En été, ce sont les randonneurs à pied qui en profitent, ne serait-ce que grâce au maintien du paysage. Quant à l’agriculteur qui loue cet alpage, il est certainement celui qui apprécie le plus ce travail.

Ces coupes automnales ont en fait débuté il y a plus de quarante ans à l’initiative du regretté Jean-Pierre Voisin qui maniait hache et yeutze avec les membres du SC Choëx et de l’OJ du CAS de Monthey. Aujourd’hui ce sont les amoureux de Valerette, emmenés par Jean-Pierre Sierro et Stéphane Millius qui s’y collent, tronçonneuses et débroussailleuses à disque en main.

Cette année, c’est le secteur de Chindonne qui a été traité. Malheureusement, faute de bras en nombre suffisant, le travail qui reste à faire est immense. Sans oublier que la repousse est rapide. Afin de maintenir ce site et son attrait, il serait judicieux que les communes concernées y organisent des coupes massives. Pourquoi pas, comme cela a déjà été fait...

En attendant une telle éventualité, les membres de l’Amicale de Valerette et du Valerette Altiski, ont déjà fixé leur prochain rendez-vous «vernes» au dernier samedi de septembre 2017.

Claude Défago

https://www.letemps.ch/sciences/2013/08/13/aulne-vert-envahisseur-alpes

Commenter cet article